Le Décodex : Garant de la Vérité ?

Salut les amis,

Pour aujourd’hui on va s’intéresser à une initiative du Monde, un journal que vous connaissez certainement tous déjà. Nous avons tous remarqué ces dernières années la recrudescence sur internet de personnes ou groupe de personnes qui désinforment les plus naïfs d’entre nous avec des sujets souvent teintés de rhétorique conspirationniste concernant par exemple le fait que l’homme ait marché sur la lune ou la forme de notre bien chère planète. Face à cette mécanique le Monde  a décidé de mettre en place un outils censé informer les internautes lorsque ceux-ci sont sur un site internet « sûr » ou qui a déjà était pris la main dans le sac à diffuser ce que l’on appelle désormais des « Fake News ».

De plus on observe ces derniers temps une migration de la télévision et de la presse papier vers des supports internet, mais sur ce média tout le monde peut s’exprimer avec la même légitimité et des années à boire les informations sans les traiter à la télé parce que c’était la télé, et bien les gens fonctionnent de la même manière sur internet et tout le monde peut leur raconter n’importe quoi sans aucune remise en question comme madame Boutain qui nous cite fièrement le Gorafi.

De ce fait l’initiative du monde semble tout a fait légitime et nécessaire en ces temps qui nous proposent toujours plus de supports pour s’informer sans forcément que ces derniers soit « légitimes ». Mais cela pose tout de suite la question de légitimité, est-ce que le Monde a réellement la légitimité et l’autorité pour classer les différents sites internet informatifs ?

Et oui qu’est-ce que la légitimité d’un média ? Certain me diront la neutralité, mais c’est là que se trouve le cœur du problème. En effet est-ce que la neutralité absolue existe, évidement que non. L’initiative du Monde ne pose aucun problème tant qu’ils se contentent de signaler les sites internet qui diffusent de fausses informations mais quelques exemples représentatifs montrent que le Monde n’a pas seulement signaler comme site peu fiable ces derniers mais aussi les sites internet qui avait une ligne politique engagée et assumée. C’est la qu’est le noyau de la problématique, est-ce que le monde se considère à même de juger de lui même les convictions politiques vrai ou fausses alors que dans ce cas là la question ne se pose pas.

De plus ce qui me semble vraiment dangereux comme mécanique c’est cette attitude que le Monde a eu de se poser en garant de la vérité, personne ne peut être garant de la vérité surtout quand celle-ci est invérifiable puisque concernant des opinions politiques. Est-ce que plutôt que d’encore une fois éteindre la pensée critique des gens en leur ordonnant de leur faire confiance, le monde n’aurait pas mieux fait de donner des outils, des conseils pour faire preuve d’esprit critique et pour vérifier la véracité des informations. Il m’a semblé un peu incohérent quand on se pose en garant de l’esprit critique que de dire « croyait moi sans concession ».

à Voir aussi : Présentation de 1984 de Orwell

Post Author: Fred