Coup de cœur : Bricoler soi-même à la maison !

La tendance de ces dernières années est clairement au DIY soit plus précisément au faire soi-même.

Donc de plus en plus de français sont intéressés par la perspective de bricoler eux-mêmes leur maison et jardin et ainsi personnaliser leurs biens.

En quoi cette mode peut-elle bien être positive ?

bricoler soi meme

Pourquoi Bricoler soi-même ?

bricoleur

2 français sur 3 s’adonnent à la mode du DIY, soit donc 75% de la population que ce soit de manière occasionnelle ou régulière.

Dans un bon nombre de cas bien qu’il s’agisse initialement d’un souci budgétaire, il en ressort que c’est loin d’être la seule raison.

En effet, la plupart des gens interrogés nous expliquent que bien que l’aspect financier rentre en ligne de compte, la satisfaction de faire soi-même, ainsi qu’un besoin de reprendre leur vie en main au travers d’une activité manuelle est un des moteurs de ce phénomène.

Dans 68% des cas le fait de créer est pour eux plus épanouissant que d’acheter du neuf.

à Voir également : Coup de gueule : les aspirateurs qui n’aspire plus au bout de quelques semaines

Bricoler soi-même une thérapie

brico therapie

La pression sociale, professionnelle prenant chaque jour de l’ampleur, le commun des mortels à besoin de nouveaux défis et challenges pour se sentir unique et apprécié.

Il apparait donc que ce besoin tant dans le domaine du bricolage, que du jardinage, ou de la décoration permet aux personnes qui s’y prêtent de se sentir mieux valorisées et fières de leur créativité et du résultat obtenu.

Il s’agit donc d’une thérapie constructive qui s’inscrit dans une démarche tout à fait naturelle pour l’homme.

Bricoler soi-même est rassurant

enfant qui bricole

Pour bon nombre des adeptes de cette discipline faire du DIY permet non seulement de réaliser quelque chose mais en plus de transmettre son savoir, mais pas que.

En effet on s’aperçoit en regardant cette tendance de plus prés que les gens sont rassurés de connaitre la provenance de leur bien, des matériaux qui sont utilisés et donc sont rassurés sur leur consommation.

à Voir également : astucito

Conclusion

Plus qu’un simple système D remis au gout du jour le DIY est devenu un art de vivre, presque une philosophie qui permet de redécouvrir les joies d’utiliser ses mains mais qui permet aussi de se sentir mieux avec soi-même et avec sa consommation.

On ne peut que saluer cette tendance qui décidément a tout bon. Je vous conseille aussi ce site d’outillage présentant des comparatifs que j’ai découvert pendant mes bricolages.

Post Author: Fred